Dévoiler ses roues de vélo (alignement)

Le dé-voilage des roues de vélo (ou alignement de roue) peut sembler une tâche compliquée et préférable à laisser à des professionnels ; dans les faits, c'est relativement plus simple qu'on ne pense. Tout cycliste, avec un minimum de connaissances et de pratique saura dévoiler ses roues. Les clubs cyclistes possèdent souvent les outils nécessaires : un pied, une clé à rayon et le savoir des anciens...

Principe du dé-voilage d'une roue

roue de voilage 01C'est relativement simple. La jante est maintenue en position par les rayons sous tension qui la relie au moyeu qui forme le centre de la roue. Lorsque la roue est voilée, par exemple suite à un choc, nous modifions la tension des rayons pour replacer la jante dans sa position initiale et rétablir le bon alignement de la roue. Bref, le "secret" du dé-voilage réside dans la modification de la tension des rayons de la roue.

 

Pour bien illustrer le principe, imaginons deux personnages distancés de quelques mètres, et tenant chacun une corde reliée à un seul et même ballon situé à mi-chemin entre eux, flottant à une certaine hauteur. Le ballon représentant la JANTE, les cordes les RAYONS et les personnages les flasques du MOYEU.

 

Lorsque que l'un tire sur la corde, la "jante" se déplace vers lui. S'il laisse aller un peu de corde, la "jante" s'éloigne de lui. Sur une roue, le principe est le même : lorsque l'on visse l'écrou de rayons on tire sur le rayon ; tandis que lorsque l'on dévisse, on relâche le rayon et laisse se déplacer la jante vers le sens opposé. Pour obtenir un bon alignement équilibré, il est important de travailler à la fois sur les rayons venant de la gauche du moyeu et sur ceux venant de la droite du moyeu. C'est à dire que lorsque l'on tire à droite, on laisse aller à gauche en dévissant un peu. Pourquoi ? Pour maintenir un meilleur équilibre entre la tension des rayons, et éviter qu'après avoir corrigé le mouvement latéral de la jante, on ne crée pas un "faux bond" ou mouvement vertical de la jante.

 

roue de voilage 03roue de voilage 04Alors il est important de travailler, lors de l'alignement sur 3 à 5 rayons, répartis de part et d'autre de la jante ; ceci pour la portion fausse de jante à corriger. Par exemple : la jante a un "faux" à gauche , et bien on peut visser le rayon de droite qui est situé dans la portion la plus accentuée du "faux" d'un quart de tour, et dévisser les deux rayons de gauche (se trouvant de part et d'autre du précédent rayon) d'un huitième de tour. Ceci pour permettre à la jante de se replacer légèrement.

 

Lors du dé-voilage d'une roue de vélo, il faut faire preuve de patience, et ne jamais visser un écrou de plus d'un tour à la fois. Il est préférable de travailler par 1/4 et même 1/8 de tour. Cela permet un travail plus précis et réduit les risques de "déséquilibre" de tension qui pourraient affecter la solidité de la roue.

 

Voilà en gros en quoi consiste la théorie de l'alignement des roues de bicyclettes, ceci décrit de façon simplifiée. Bref, le tout réside dans la tension des rayons de notre roue. Une fois les principes de base de l'alignement bien compris, c'est par la pratique et surtout par la patience, que vous en viendrez à bien développer, la technique et la précision de vos futurs dé-voilages de roues...

L'outillage nécessaire au dé-voilage de roue

roue de voilage 02roue de voilage 05

  • une clé à rayons. Attention : prenez soin d'en acquérir une correspondant à la dimension des écrous de la roue à travailler.
  • Huile légère (lin) : une goutte au montage est utile lorsque les écrous sont légèrement corrodés ou sous forte tension.
  • Un petit tournevis, à bout plat : pour visser les écrous si nécessaire.
  • Un support ou banc d'alignement de roue (très utile pour la  précision). Il est souvent présent dans les clubs cyclistes au rayon mécanique...

 

TRUC : lorsque vos roues sont fixées sur votre vélo, les patins de freins peuvent vous servir de guides lors du dé-voilage de vos roues.

 

NOTE : Toutes les roues ne sont pas rattrapables. Lorsqu'une jante a subi un sérieux enfoncement ou qu'elle a pris la forme d'une "chip" suite à un choc, alors le dé-voilage s'avèrera inutile. Ou encore, si vous cassez des rayons "à répétition". Dans ces cas, le montage d'une nouvelle roue sera nécessaire avec une nouvelle jante et de nouveaux rayons. Vous garderez quand même votre moyeu...

 

Article d’après « Manuel DOCVELO - Jocelyn OUELLET »

Partenaires

La Fontaine Restaurant   stephane plazza immobilier logo mini   Immopret

Alltricks       Go-Sport     Cybervelo 2015

montigny  st quentin en yves   conseil departemental yvelines   Logo CODEP  logo ffvelo codep78